Making of : Le Père Noël qui voulait manger des frites

« Le Père Noël qui voulait manger des frites » que j’ai illustré est paru en novembre 2015 aux éditions La Marmite à mots.Voici un petit résumé des étapes de sa création.

Etape 1 : Etude de personnage

Pour ce livre, j’avais une idée très claire sur comment je voulais le personnage. Je cherchais un Père Noël attachant et tendre mais aussi rigolo et un peu tête en l’air. Mais arriver à dessiner ses idées n’est pas toujours évident ! Comme toujours, je fais plusieurs ébauches avant d’être satisfaite et les envoie à Caroline (auteure et éditrice du livre). C’est d’ailleurs elle qui m’a suggéré de rajouter un peu de cheveux sur la tête du Père Noël !

making-of-pere noel

Etape 2 : Le crayonné

L’étape la plus importante ! Je commence par un brouillon très simple qui sert de base pour construire le dessin.

Quand tous les crayonnés sont finis, je les envoie à l’éditrice. Elle les regarde, me fait part de ses remarques et enfin, valide.

making-of-pere noel

Etape 3 : L’expérience ratée

Pour ce projet je voulais faire naître le dessin sur une couleur de fond. J’ai dessiné au crayon et au pastel sur des papiers colorés. J’étais très contente de la texture obtenue mais… hélas, quand j’ai scanné les dessins, le résultat n’était pas terrible… Les couleurs étaient fades et il n’y avait pas du tout de volume…

Fin de l’expérience…

making-of-pere noel

Etape 4 : La couleur de fond

Pour ce livre, j’ai commencé par établir la couleur du fond (contrairement à mon précédent projet). Je voulais que chaque page ait une ambiance particulière et différente des autres. Plus dynamique pour les unes, plus poétique pour les autres.

making-of-pere noel

Etape 5 : La base de couleur

J’applique d’abord une base de couleur pour chaque objet. C’était important pour moi que chaque objet ait une couleur qui le différencie et qui le détache du fond.

making-of-pere noel

Etape 6 : La texture

J’intègre ensuite des textures afin de donner de la personnalité et de la matière à chaque objet. Je rajoute également des zones d’ombre et de lumière pour donner du volume et du contraste.

making-of-pere noel

Etape 7 : Mise en page et couverture

Une fois le travail des images terminé, j’attaque la mise en page. Je place le texte sur chaque page en respectant le rythme de lecture et les paragraphes.

making-of-pere noel

Lors de la mise en page et de la composition de la couverture, il faut toujours respecter les contraintes techniques de l’impression (bords perdus, tranches, coupes, code barre, etc.)

making-of-pere noel

Et voilà, mon travail est fini ! Je passe mon bébé aux imprimeurs, éditeurs, diffuseurs, distributeurs et libraires, qui se chargeront de le faire arriver entre vos mains !

Plus d’informations et commandes sur La boutique de La Marmite à mots et aussi sur Amazon. Ou dans les librairies spécialisées.

Si vous avez aimé les coulisses de mon travail, vous pouvez lire aussi le Making of de Mille et une recettes pour devenir princesse

One thought on “Making of : Le Père Noël qui voulait manger des frites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ d'actus sur Facebook