Illustration : La vitrine du magasin l’Esprit Fermier

Cette fois-ci je me retrouve devant un projet d’illustration pour un support de communication ! Cette fois-ci, pas d’illustration jeunesse, pas de dessins pour manuels scolaires (comme lors de mes précédents projets). L’Objectif : Illustrer des scènes de campagne pour une vitrine d’un magasin vendant des produits fermiers. Changement complet de mes habitudes !

Le projet

Je reçois le coup de fil de Sarah. Elle est la gérante du magasin l’Esprit Fermier, un lieu à Ramonville qui vendra des produits fermiers des agriculteurs de la région. Nous sommes au mois de mai, le magasin ouvrira ses portes au mois de septembre. Elle est en train de réfléchir à sa marque. Elle aimerait que ses supports de communication soient illustrés. Et plus encore, elle aimerait que toute la vitrine du magasin soit une fresque en dessin ! Plutôt chouette, n’est-ce pas ?

Sarah a visité mon site et a aimé mon style. Elle cherche des illustrations hautes en couleurs et humoristiques. On se rencontre, on échange et je repars du rendez-vous avec plein d’idées et une bonne dose de motivation.

Une grande fresque de la ferme illustrée

Le briefing était clair. Sarah a une vitrine de dix mètres et elle veux qu’elle soit complètement illustrée. Tous les animaux de la ferme doivent être représentés ainsi que le fermier et la fermière.

Je crayonne, je m’amuse à créer les animaux, à les faire vivre dans le décor. J’envoie le crayonné à Sarah en espérant qu’elle aimera le style et la composition.

 

dessin ferme

La validation

Chouette ! Sarah est emballée par le crayonné. Elle a adoré le style et la fraîcheur que dégagent les personnages ! Elle trouve, par contre, que la ville n’est pas assez présente, alors que le magasin se trouvera aux portes de Toulouse. On s’accorde pour rajouter quelques immeubles au loin. De plus, vu que le magasin sera basé à Ramonville, elle voudrait faire un clin d’œil à la commune en rajoutant le pigeonnier de la ville. C’est noté.

Nous parlons plus concrètement de l’aménagement de l’illustration par rapport à la forme de la vitrine. Le dessin sera finalement imprimé en trois parties afin de dégager les portes d’entrée et de sortie. Nous remodifions la position des personnages dans la scène suite à ces changements.

La couleur, premier essai raté !

Voici ma proposition pour la couleur ! Une illustration de la ferme bien vivante et colorée !

dessin ferme

J’ai également rajouté le pigeonnier de Ramonville et les immeubles toulousains au fond.

dessin ferme

La fresque est désormais coupée en trois parties.

dessin ferme

Je suis contente du résultat et envoie mes dessins par mail à Sarah…

… qui hélas n’est pas du même avis… Elle trouve que la couleur rend l’ensemble trop enfantin et romps avec l’esprit de son univers. Entre temps, elle a fait faire son logo et aimerait que l’illustration reprenne les mêmes couleurs (c’est à dire du bleu turquoise et du vert citron).

Il faut tout reprendre ! C’est dur pour moi de voir disparaître les couleurs, mais je comprends la décision de Sarah. Moi aussi, je pense qu’il faut reprendre les couleurs du logo pour que le magasin ait une cohérence graphique.

C’est reparti !

Voici la nouvelle version de ma ferme !

dessin ferme dessin ferme dessin ferme

Rien à voir, n’est-ce pas ? Une version plus épurée, plus graphique et en accord avec l’identité visuelle du magasin !

Au final, laquelle je préfère ?… mmmmh, je ne sais pas… et vous ?

Pour découvrir la fresque grandeur nature, RDV à Ramonville xxx et n’oubliez pas de découvrir les bons produits proposés par Sarah !

L’image est aujourd’hui en impression. Je vous montrerai le résultat final très bientôt !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ d'actus sur Facebook